1/26/2010

Cogitation matinale


Mettre son esprit à nu, piocher dans son âme abyssale jusqu’au plus profond de sa vacuité. C’est un sport quotidien qui nécessite une condition mentale optimum.

Remettre tout en question, se rebeller contre les habitudes et la monotonie, combattre les démons de l’ennui, se désenchainer, s’enchainer et se redésenchainer.

Changer le décor de sa vie et aérer ses idées c’est ce qui fait que l’Homme est un être en perpétuel mouvement intellectuel. En somme, ça ne peut être qu’une forme de nomadisme (intellectuel).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire